AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

« Arleis || Qu'est-ce qu'il nous reste quand on a plus rien à perdre ? [Terminé] »
Arleis ;

avatar
Maudit

Messages : 14



Arleis



Nom : Listorfald
Prénom : Arleis
Rang : Maudits
Âge : 19 ans
Orientation : Demi-sexuel
Royaume : Kireïde
Métier : Vagabond
Classe : Myrmidon
Arme :Un katana à la lame noire et droite, forgé par la magie, portant le nom d’Intetsu. Il y est très attaché et la considère comme lié à son âme. Il considère sa solitude et son désespoir comme ses plus grande arme.

Physique & mental

L’incarnation du désespoir.

Depuis que son père l’a renié pour l’unique raison qu’il « salirait » l’image de la famille, il a perdu tout espoir, tout goût à la vie. Il a aimé ses parents, il a aimé sa famille, mais il semble que cette amour n’était pas réciproque. Ses parents ne voyaient et ne juraient que par l’influence de la famille Listorfald, une illustre lignée de mage talentueux et un descendant ne sachant manipuler la magie, ne semblait pas digne d’appartenir à cette famille.

Assailli par le désespoir, il vagabond sur le territoire kireïdien. Sauvant quiconque est dans le besoin sans rien demander en échange. Pourquoi cette générosité ? Comme il le dit si bien lui-même « Je n’ai plus rien à perdre, ce n’est pas le cas d’autre... » Il préfère mourir en tentant d’aider quelqu’un, pour que, si cette personne survit, il resta au moins dans les souvenirs de quelqu’un. Moindre consolation selon lui.

Néanmoins, il a quelque chose de froid et dérangeant : Il n’a jamais prononcé un mot. Ayant été le sujet de nombreuse expérience afin qu’il « serve à quelque chose » selon ses parents, une expérience a mal tournée et a gravement touché sa gorge le privant de sa voix. Dans le même esprit, les souffrances répétées l’ont endurci, si bien que son esprit s’est habitué aux fortes douleurs faisant ainsi qu’il ressent moins cette dernière.

Malgré les atrocités, il avait espéré faire partie de la famille, mais son père détruisit tout ses espoirs. Dès lors, il ne fut plus qu’une coquille vide. Cherchant un sens à son existence, songeant même à mettre fin à ses jours. C’est uniquement grâce à sa sœur Aileen, qu’il est encore en vie aujourd’hui,  car elle est la seule à le considérer comme étant de la famille.

Il ne vit sans plus aucune ambition, survivant uniquement pour ne pas attrister sa jeune sœur, mais depuis peu, de très légère lueur d’espoir se sont immiscé dans son esprit. Grâce au directeur de l’académie de magie asmosienne, il a peut-être la chance de donner un sens à sa vie. Mais son désespoir étant immense, il a peur de tombé encore plus bas si cela ne fonctionnait pas.
Taille : 1 m 82
Poids : 80 Kg.
Cheveux : Châtain.
Yeux : Sombre.

Son attitude :
Mentalement détruit, Arleis n’est plus qu’une coquille vide. Vivant uniquement pour préserver sa sœur de la tristesse de perdre un être cher. Il n’espère rien d’autre que mourir en sachant qu’il resta dans les souvenirs de quelqu’un, il erre sans réel but.

Éternel vagabond, solitaire et silencieux, il peut paraître effrayant et froid, et son air abattu et son mutisme n’inspire personne à l’approché, à essayer d’entre apprendre plus sur lui ou ne serais ce que tenter de lui remonter le moral.

Depuis peu, il songe de plus en plus à l’unique possibilité qui lui a été apporter par quelqu’un qui veilla sur lui : Un parchemin adresser à un roi, par un géant.

Autre(s) : À cause des expériences des quelles il a été le sujet, il a perdu l’usage de la voix et ressent moins la douleur. Il a toujours un petit carnet sur lequel il écrit afin de communiquer lorsqu’il a du mal à se faire comprendre. Des plaques noires, signe de la maladie, occupent principalement son torse et ses bras.

Journal d'une vie

Il s’agit d’un journal. Apparemment issu d’une famille noble et, au vue des écrits, de mage. Le prénom du propriétaire ne sembla pas avoir été marqué, mais le nom de famille est présent : Il s’agit du journal d’un Listorfald, apparemment le chef de famille.
L’écrit son inintéressant jusqu’à cette partie.


XX Septembre XX00
Mon premier enfant est né. Un petit garçon qui semble déjà bien vigoureux, il fera la fierté de notre famille.
Malgré sa naissance, je n’ai pas de temps à lui consacrée. L’influence de notre famille doit être plus forte, car, bien qu’elle ait toujours donnée des mages de talent, nous n’avons jamais pu diriger l’académie de magie ou diriger tout ce qui concerne la recherche magique.
Pour le moment, nous sommes obligés d’effectuer nos recherches au sein du domaine familial car nombre d’autres mages considère comme « inhumaine » ou « non-éthique ».
Ces abrutis ne comprennent pas la grandeur de notre mission.

XX Novembre XX02
Contre tout attente, Arleis, mon fils, n’a aucune affinité avec la magie.
Nous sommes tous unanime sur ce point : Si Arleis a un potentiel magique, celui-ci est quasiment nul. Il est également possible qu’un phénomène inconnu ait entravé le développement de ses capacités magique. Mais je me refuse à croire que mon fils, qui est issu d’un très grand mage de son temps, n’ait aucune affinité magique.
Bien que cela ne m’enchante pas vraiment, je ne vois aucune autre possibilité que soumettre Arleis à certaine expérience afin de débloquer sa magie.
Il n’a que cinq ans, mais je pense qu’il comprendra.

XX Octobre XX04
Toujours aucun signe de magie chez Arleis. Mais j’ai espoir que cela n’est dû que à son jeune âge et le fait que nous ne poussions pas les expériences trop loin.
Entre temps, mon second  enfant est né, une petite fille. Elle semble moins vigoureuse qu’Arleis, mais nous ressentons déjà tous la puissance de sa magie. Il n’y a pas de doute, c’est une digne héritière de notre lignée.
J’espère qu’il en sera de même pour Arleis… Nous allons devoir focaliser nos efforts sur lui…

XX Août XX09
Rien ! Rien, rien, rien et toujours rien !
Malgré toutes les expériences auxquelles Arleis a été soumis, son potentiel de magie est nul !
Je n’arrive pas à y croire ! Un être issu d’une si grande lignée de grand mage de talent et il ne serait pas fichu de lancer un sort de base !
Alors que, à côté, sa jeune sœur, Aileen, est déjà capable de réalisé de véritable miracle pour son âge.
Quitte à ce que cet être qui terni l’image de notre famille existe, il va nous servir pour nos expérience. Peut-être qu’il sera possible de tirer quelque chose de lui ainsi.

XX Décembre XX12
Je ne sais pas comment ils l’ont découvert, mais les autorités de Belvar sont parvenue à entrer dans notre laboratoire.
Ils nous ont sommé d’arrêter sous risques de voir nos titres, nos terres, etc.… Confisqué et ils ont emportés Arleis.
Ce n’est pas une grande perte. De toute façon, il ne nous était plus utile. Une expérience qui à un peu mal tournée l’a privé de voix.
Une autre consistait à voir si nous pouvions lié un objet à lui grâce à divers lien (Corde, chaîne, etc.) créé par la magie, rien de réellement concluant, mais il semble avoir créé un lien de son propre chef.
Il semble également ressentir de moins en moins la douleur. Peut-être une réaction de son corps ?
Mais bon, cela m’importe peu car, de toute façon, il ne fait plus partie de notre famille désormais.

XX Janvier XX13
Je viens d’apprendre qu’Arleis a rejoint l’académie de magie.
Qu’est-ce qu’il espère ? Il n’espère tout de même pas rentrer dans mes bonne grâces en devenant mage ? Pathétique !
Nous avons quelques alliés bien placés au sein de l’établissement. Ils peuvent s’arranger pour qu’Arleis reste en bas de l’échelle. Il est hors de question d’un être tel que lui devienne mage.
Il serait le pire mage que notre illustre famille ait connu, ce serait une honte et je ne peux le laisser salir notre image. Il ne deviendra jamais mage, il restera au bas. En espérant que cela lui fasse comprendre comment fonctionne le monde…

XX Juillet XX17
Qu’ils soient maudits !
L’académie a un nouveau directeur, un certain Sciron, ou quelque chose du genre, et mes contacts au sein de l’établissement ne peuvent plus agir.
Arleis a de la chance, cela ne se reproduira pas.
Il me faut trouver de nouvelle manière d’entraver les actions d’Arleis.

XX Février XX18
Arleis est revenu au domaine familial.
Malgré son incompétence en magie, il parvient tout de même à lancer des sorts basiques.
Il espère faire partie de la famille ainsi ? Si cela suffisait !
« Peu importe tes actions… Arleis… Tu ne feras, et n’a jamais fait partie de notre famille... »
Cela sembla le détruit. Tout cela est parfait ! Dire que je me tuais à la tâche  pour l’empêcher d’être mage alors qu’il me suffisait d’attendre sa venu !
Néanmoins, le comportement d’Aileen me laisse perplexes. Je me demande ce qu’elle a en tête.

Le reste du journal ne contient aucune autre entrée relatant des événement impliquant Arleis ou quoique ce soit d'intéressant.
___

Rangeant mes affaires, je m’apprêtais à quitter l’académie, à partie d’Asmosa. Plus rien ne me retenait ici. Même s’il y avait toujours Aileen, elle n’avait pas besoin de moi. Père et Mère l’ont destinée à un grand destin. De plus, je ne suis plus un Listorfald, elle n’avait désormais plus de raison de me côtoyer.

Cependant, certes, je vais quitter Asmosa… Mais pour aller où ? Esclave en Ilmyde ? Croyant en Sollvaec ? Combattant en Kireïde ? Non… Rien de tout cela ne me conviendra… Peut-être ferais-je mieux de mendier ? Ma vie ne semble pas avoir grande valeur, alors à quoi bon chercher ?

Alors que j’allais sortir de l’académie, le directeur me barra la route. Que me voulait-il ? Je n’avais plus rien à faire ici, alors pourquoi m’arrêter ? Il me donna alors un parchemin, déclarant que, si je le souhaitais, je pourrais aller voir Hao, le roi Kireïde et lui présenter ce message. Pourquoi ? Pourquoi me donnait-il cela ? Dans quel but ? Et puis… Pourquoi le roi de Kireïde écouterait un message provenant du directeur de l’académie de magie d’Asmosa ? Serait-il une sorte d’espion ? Un ancien ami ?

Ne sachant quoi répondre, je me contenta de récupérer le parchemin et de quitter l’académie, puis Belvar, puis Asmosa en direction de Kireïde…
___

Cela fait presque un an que je vagabonde sur les routes de Kireïde. Le parchemin que m’a confié M. Sciron, le directeur de l’académie est précieusement conservé. Pas un jour ne se passe sans que je songe à aller à la rencontre du roi Hao… Mais également, sans que je ne songe à retourner en Asmosa, afin de revoir Aileen, la seule famille que j’ai.
___

Les mois passaient, l’hésitation était toujours plus forte, lorsque je parvins enfin à me décider, à tenter le tout pour le tout, je m’étais dirigé vers la capitale, dans l’espoir de rencontrer le roi Hao. Mais, tout bascula. Le pilier noir, la Malice de toute part, un chaos sans nom. Premièrement paralysé par cette vue apocalyptique, je parvins à me reprendre et à prendre part au combat. Malheureusement, il fut de courte durée pour moi car une créature de la Malice me blessa. Elle fut alors tuée par des soldats kireïdiens et l’un d’entre eux me tira hors de ce cauchemar.

On m’aida à m’en remettre puis on m’ordonna d’aider à organiser la fuite des rescapé vers Asmosa et Sollvaec, avant de moi-même suivre le mouvement. Cela faisait à peine un an que j’avais quitté ma patrie et voilà que j’y retournais. Cependant, durant le voyage, d’étrange plaque noire se développèrent sur la totalité de mon corps.

Par précaution, avec les autres qui étaient dans mon cas, nous fûmes mis à l’écart. N’ayant pas vraiment l’envie de revenir ici, sur ces terres, je préféra rester près de la frontière qui était désormais condamnée.

De nouveau, je ne savais quoi faire, je ne pouvais pas savoir où ce trouvait le roi Hao. Le désespoir, c’est tout ce qu’il me restait à nouveau.

Et vous ?

Ton Pseudo : Yst / BloodGlyph
Ton âge : 20 ans
Des commentaires : J’ai encore craqué ! Siegfried a encore craqué ! C’est pas sérieux tout ça !
Comment avez-vous découvert le forum : Joker.


Dernière édition par Arleis le Jeu 11 Mai - 9:11, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Aelin ;

avatar
Neutre

Messages : 241



Rebienvenuuuuu :16:
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis ;

avatar
Neutre

Messages : 349



Bienvenue en Meinarest !

Bien que le titre l'indique, nous te souhaitons la bienvenue sur les terres de Meinarest ! Le danger sévit partout mais nous savons que tu t'en sortiras ! Tu as bien fait de céder ! Le tout est cohérent mais deux détails sont à préciser tout de même. Comme je te l'ai dit par pm, la magie humaine est lié aux éléments, le fait de perdre sa voix passe en terme de contre coup mais, l'épée moins. Il n'y a pas vraiment de possibilité de créer carrément une arme. Ignis par exemple crée des lances mais faites de glace, tu vois où je veux en venir ? Cela n'empêche pas la validation mais il faudrait changer et dire qu'il s'agit d'une lame lambda. Si tu as des questions sur la question, tu peux me pm. 8D Pareil, nous sommes ok, tu dis qu'il maîtrise des sorts de base mais tu es myrmidon donc tu ne peux pas l'utiliser, il s'agit vraiment de sorts anodins. Te voilà validé ! Tu peux dès à présent arpenter les différentes nations. Il te faut bien penser à recenser ton avatar, créer ta fiche de liens mais aussi façonner ton inventaire ! Pour bien débuter ton aventure, tu peux demander des liens ou bien lancer une recherche d'un Rp. A ta guise.



The people and the friends that we have lost.
And the the dreams that have flew. Never forget them.
Voir le profil de l'utilisateur

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonnet de bain obligatoire. Ok, cachons le peu de dignité qu'il nous reste. [Evy]
» Il nous reste la culture...
» /!\ Il ne nous reste qu'un dernier point à régler, père...(Battle of the Heroes, One Shot)
» Elli • Et nous remplacerons l'amour de ce qui nous manque par la haine de ce qu'il nous reste.
» Petit jeu interdit... (PV Alistair)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grayling Emblem :: Débuts :: Fiches de présentation :: Fiches validées
Sauter vers: