AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

« [Mission] Recherche cobayes || e.c »

avatar
Déesse

Messages : 319



RECHERCHE COBAYES || 0%
Nous voilà enfin au jour J ! Suite à votre accord le clan Ravus vous a contacté afin de mener à bien la mission que vous avez choisi ! Cette dernière se déroule au sein de la tour Eriu et l'organisation qui vous embauche aujourd'hui vous a aidé dans votre périple ! Afin de vous permettre d'arriver en un seul morceau vous avez reçu un emblème prouvant votre foi et surtout, un parchemin expliquant votre présence en ces lieux. Si votre situation rend le périple encore plus compliqué, vous aurez peut-être eu la chance d'être escorté jusqu'au point de rendez-vous. Une fois sur place, c'est à vous de faire les présentations et de vous organiser pour que la quête soit menée à bien.

« Vous arrivez devant la Tour Eriu, le centre de recherche en magie très connu de la nation d'Asmosa. La requête vous demande de participer à des recherches afin de servir de cobayes. Vous vous retrouvez en début de journée juste devant l'édifice afin de vous rassembler. Les scientifiques vous attendent pour la suite... »

HRP ; Voilà le début de la quête, je vais vous expliquer le fonctionnement ! Vous êtes totalement libre de vos actes pour mener à bien la mission — tout en restant logique bien sûr au risque de subir les foudres du Clan Ravus et de la nation dans laquelle vous sévissez ! Je vous donne un ordre pour poster ainsi qu'un nombre de messages. Une fois cela atteint, je ferais une nouvelle intervention pour faire avancer la situation. De même, comme vous le voyez, un pourcentage est présent en haut, le but est donc d'atteindre le 100% ! Tâchez de garder un œil sur le chiffre.

Orias — Kurose — Miko ✘ Une réponse par personne


Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com
Orias ;

avatar
Nouvel aventurier

Messages : 108



Recherche Cobayes


Pour une fois c’était facile, pas besoin de traverser tout Meinarest pour arriver à bon port ! Depuis quelques temps l’Algiz trainait à Asmosa, avec Ignis la plupart du temps, mais il avait décidé de se changer les idées en arrêtant son travail, histoire de faire une petite pause. Orias avait joyeusement fait le chemin entre Belvar et Neveria, se retrouver dans la nature lui faisant le plus grand bien. Pouvoir dormir à la belle étoile, marcher pieds nus dans l’herbe sans être regardé de travers par les passants, rechercher des baies et plantes pour manger, monter aux arbres, rencontrer des animaux… tout cela lui avait bien manqué.
 
Le plus compliqué arriva plus tard, lorsqu’il arriva en ville, parce que oui le jeune homme était en as pour se perdre dans les cités humaines. Si prêt du but et pourtant si loin, il lui avait fallu plus de deux heures pour arriver devant la fameuse tour Eriu ! D’ailleurs une des raisons pour lesquelles il avait accepté de participer à se petit jeu, bien que vu sa nature cela puisse être dangereux, c’était pour voir comment les humains pouvaient envisager la magie dans un usage quotidien. Devant le bâtiment le brun trouva un petit groupe d’hommes en blouse, il s’en approcha, tandis son parchemin et se présenta, tout sourire.
 
- Enchanté, je m’appelle Orias, je viens d’Asmosa (pas fou le petit) et j’ai 20 ans ! Alors par quoi on commence ?
 

Voir le profil de l'utilisateur
Invité ;




Encore de sortie. Et cette fois-ci pas tout seul. Miko m'a rejoint, pour une mission très particulière.
Mais commençons par le commencement. J'ai proposé cette mission à Miko, ça nous fait une sortie sympa en ces temps difficiles.
Après une bonne nuit passé dans une des auberges de la ville de Neveria on s'est pointé devant la fameuse Tour Eriu. J'ai l'habitude de voir des choses en hauteur, de là où je viens, mais j'avouerai que l'édifice est quand même très impressionnant.

-J'espère que tu es prêt Miko, aujourd'hui, on est des cobayes, et pas des moindres, on va participer à des expériences dont je n'en connais même pas la teneur. Si ça se trouve, on va mourir.

Mon humour toujours aussi raffiné ne rassura pas vraiment mon cher vassal.
En terminant ma phrase, je mis un pas à l'intérieur de la bâtisse. J'apercevais directement plusieurs hommes en blouse blanche, et un autre homme, plus banal celui-ci qui semblait les saluer.

Enchanté messieurs les scientifiques, je me nomme Kurose Rihito, je viens de la cité de Sollvaec, vous êtes assez intelligent pour savoir pourquoi moi-même et mon acolyte sommes ici ? J'ai hâte de commencer.

Je me suis ensuite retourné vers la personne "banale"

Salut, toi aussi t'es là pour la recherche de cobaye, j'ai pas besoin de me représenter, mais toi ? Comment tu t'appelles ?
Invité ;




Me voici en mission avec mon collègue, Kurose. Je n'avais jamais été envoyé dans une mission de ce genre. Cela me fera de l'expérience. C'est une des raisons qui m'ont fait accepter avec joie la proposition de Kurose.

Nous avons tous deux dormi dans une auberge de Nevaria avant de se mettre en route pour nous rendre à la Tour Eriu. D'après Kurose, cette tour est gigantesque. Je n'ose pas imaginer l'amplitude de mon vertige une fois là-bas ... Mais bon. Il faut vaincre ses peurs.

Kurose me mit en garde face au danger possible lors de cette mission. J'avoue que j'eus des frissons dans le dos face à cet avertissement plus ou moins effrayant.

Le moment est arrivé. Nous entrions dans la tour Eriu, où nous vîmes plusieurs hommes vêtus de blouses parfaitement blanches. Un autre homme était présent, ayant l'air d'être un homme plus ... banal. Je ne saurais expliquer pourquoi, mais il me mit directement en confiance. J'ai tendance à me méfier des gens, mais cet homme... Je ne sais pas pourquoi, mais il a l'air honnête.

Bien le bonjour, messieurs. Je me présente, je suis Miko Tanami, provenant de Sollvaec. J'imagine que vous aurez la perspicacité de comprendre pourquoi je suis ici présent, même si nous le savons tous, le plus intelligent, c'est moi. J'ai hâte que cette opération démarre.

Je me devais, par politesse, d'adresser la parole à l'autre homme, qui n'était pas vêtu de blouse blanche.

Bonjour, je suppose que tu es aussi présent pour participer à l'opération de recherche de cobaye, n'est-ce pas ? Quel est ton nom ?

avatar
Déesse

Messages : 319



Recherche cobayes || 12%
Vous arrivez tous au sein de la Tour Eriu, vous présentant aux différents mages, scientifiques présents. La stature des lieux est immense et l'édifice semble montrer jusqu'à une hauteur inégalable. Un accueil siège au centre de toute la structure, c'est d'ailleurs ici que vous êtes guidés afin de vous annoncer la suite des festivités. « Bonjour et merci d'avoir accepté la requête ! » L'homme qui s'adresse à vous est plutôt âgé, la cinquantaine et ce dernier porte de petites lunettes sur le nez. Le vrai stéréotype du magicien... sans la barbe. « Nous aurons besoin de vous pour trois expériences ; une banale, une dangereuse et une dernière demandant une certaine maîtrise du vertige. Suivez-moi ! » Il attendra bien entendu que tous aient accepté afin de vous indiquer de ne pas traîner.
Il vous dirige alors dans les étages, l'ascension vous donnant l'occasion de croiser d'autres mages, de tous les âges ainsi que de tous les styles vestimentaires. La Tour attire visiblement du monde ! Et vous voilà enfin arrivé. La pièce ronde possède un immense balcon mais surtout, elle possède une hauteur sous plafond absolument ahurissante. Au centre trône une planche semblable à un radeau sur laquelle des cristaux sont posés aux quatre coins. « Veuillez monter dessus, messieurs. »

HRP ; ♥

Orias — Kurose — Miko ✘ Une réponse par personne


Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com
Orias ;

avatar
Nouvel aventurier

Messages : 108



Recherche Cobayes


Face aux deux nouveaux Orias reformula sa présentation, toujours en souriant et assez impatient de voir ce que les scientifiques avaient pu leur réserver. Une fois à l’intérieur le jeune homme s’extasia littéralement devant tout ce qu’il pouvait voir, alors qu’ils n’étaient encore qu’à l’accueil. Des étoiles plein les yeux, l’Algiz conservait la tête en arrière se demandant jusqu’où pouvait monter l’édifice. Il baissa la tête qu’au son d’une voix mûres, un homme plus vieux leur souhaitant la bienvenue qui, ensuite, commença à expliquer le déroulement des opérations. Tout joyeux le brun acquiesça à tout ce que le mage disait, parce que ça ne pouvait qu’être un mage vu sa tête et sa dégaine, pas qu’il se fit en général aux apparences mais là ça semblait évident.
 
L’Héron se demanda un instant ce que pouvait être une expérience banale, il plissa les yeux lorsque l’homme en parla, plutôt perplexe. Pour la dangereuse il espérait qu’il n’aurait pas à se battre ou de tester des armes, là il serait obligé de déclarer forfait. Enfin la dernière lui plaisait plus, il ne pensait pas avoir le vertige mais le test prévu pouvait peut être lui en apprendre plus sur les hauteurs, on ne sait jamais peut être qu’un jour il pourrait voler ! Il devait se tenir prêt à toutes éventualités, même les plus faibles. Il bougea la tête de bas en haut pour confirmer qu’il était partant, n’oubliant pas de poser une question importante.
 
- Est-ce qu’on peut tout de même avoir un joker ? Histoire d’éviter une expérience qu’on ne pourrait pas faire…
 
Ils suivirent ensuite le chef des opérations, enfin il supposait, de nouveau tout excité, regardant tout et tout le monde, ignorant les regards étranges des gens qu’ils croisaient. Et ils en croisaient du beau monde, c’était fou ! Le nombre de personne diminua progressivement jusqu’à ce qu’ils parviennent à leur but, encore une salle immense qui ne semblait pas avoir de plafond. Quelle idée d’avoir de telles pièces ? A chauffer ce devait être un véritable enfer. Mais trêve de considérations inutiles, les affaires sérieuses débutaient enfin. Docile, Orias monta dans sur l’espèce de planche comme demandé, prêt pour la suite des événements.
 

Voir le profil de l'utilisateur
Invité ;




J'ai envie de me lancer dans l'aventure.
On a eu trois choix de missions. Une dangereuse, une une banale et une avec apparemment du vertige, donc la mission qu'il ne faut absolument pas donné à mon cher Vassal. Comme le dit l'ordre dans lequel j'ai énuméré les missions, je pense partir sur la mission dangereuse.
On a croisé énormément de mages, de toutes sortes. J'ai trouvé ça assez impressionnant toutes ces personnes qui défilées devant moi. Asmosa a vraiment de la chance d'avoir un tel édifice, et tant de personnes qui se mobilisent dans la magie.
Trêve de bavardages, mon impatience me fit passé devant Orias sur la plateforme en question, laissant mon cher vassal en retrait.
Je sais pas ce qui va nous attendre, mais si je peux faire la mission "dangereuse", je sens que je vais pas m'ennuyer. Je stresse un peu parce que je n'ai aucune idée de ce qui m'attend, peut être que ça va vraiment être DANGEREUX, et que je suis totalement naïf de foncer tête baissé. Mais ... On agit, on réfléchit après.
Invité ;




Ca y est. L'heure de choisir notre mission est arrivée.

La mission consistant à affronter notre vertige me tentait bien, car je suis extrêmement mal à l'aise en hauteur, ma peur du vide est une de mes caractéristiques principales. Cette mission m'aurait permis d'affronter mes peurs et de grandir, mais je préfère laisser les autres choisir. A vrai dire, chaque mission avait ses avantages et ses inconvénients !

Voyant Orias se diriger vers l'espère de planche, mon sang se glaça dans mes veines...

Il ne restait que la mission "dangereuse" ou la "banale"...

Jamais je n'avais ressenti une telle peur dans ma vie.
J'espérai au plus profond de moi que Kurose fasse le bon choix, à la fois pour lui, mais il serait mensonger de dire que cela n'allait pas dans mon propre intérêt également.

Connaissant Kurose, cela ne m'étonne pas qu'il aille de façon impulsive vers le danger. Je le connais comme ma poche, cette qualification de danger va le titiller et c'est cette mission qu'il va choisir.

Tout à coup, Kurose eut fait son choix: la mission dangereuse.

- Bon bah... Il ne reste que moi. Je prends la mission banale. On verra bien en quoi elle consiste, ça a l'air intéressant. De toute façon, tout était bien trop fastoche pour moi. J'suis sûr que je vais y arriver haut la main, sinon je ne m'appellerai pas Miko Tanami.

Malgré mon air fier et vantard, je me préparai au pire, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Ca reste à considérer comme un entraînement, et ça me permettrait de devenir le meilleur !

avatar
Déesse

Messages : 319



Recherche cobayes || 18%
Tandis que vous réfléchissez au pour et au contre, le scientifique se met à discuter avec les autres mages en sa compagnie, n'écoutant que d'une oreille vos questions ou autres interrogations. Vous finissez par tous les trois rejoindre la plateforme en bois, les quatre cristaux étant vraisemblablement des catalyseurs se mettent à scintiller avec vigueur, des individus incantant non loin de ces derniers afin de les activer. « Hm... oh ? » Le scientifique se permet un rire et poursuit. « Je crains que vous n'ayez pas saisi, vous avez signé pour les trois épreuves en acceptant de venir. Bon courage ! »
Il vous fait un coucou de la main tandis que la plateforme s'envole, qu'elle prend de plus en plus de distance avec le sol. En quelques secondes vous êtes hissés très haut, à deux mètres du plafond pourtant si loin des dalles de l'immense pièce. « Que je vous explique ! » crie le scientifique vers vous, du sol. « Nous voulons jauger pendant combien de temps les catalyseurs vous permettront de rester en l'air. Longtemps nous espérons. Attendons un peu ! »

HRP ; Vous voilà bloqués en l'air les amis. ♥

Orias — Kurose — Miko ✘ Une réponse par personne


Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com
Orias ;

avatar
Nouvel aventurier

Messages : 108



Recherche Cobayes


Ce n’était pas vraiment rassurant, pas du tout en fait. Le fait que le mage rit de la sorte n’annonçait pas forcément de bonnes choses à venir, enfin c’était le sentiment qu’Orias avait. Le jeune homme déglutit un peu bruyamment puis observa, d’un air peu rassuré, les mages incanter, c’était réellement fascinant et en même temps un peu effrayant. A quoi devaient-ils s’attendre ? Tout ce mystère, ça le stressait et l’excitait. Bon il ne pourrait, a priori, pas éviter une seule des expériences, l’Algiz s’en doutait mais il devait tenter sa chance. Perdu. Dans le pire des cas, s’il devait utiliser un de leur prototype d’une manière violente, il ferait un malaise et il n’aurait qu’à dire qu’il était venu le ventre vide. Le coup de la crise d’hypoglycémie marchait bien en général.
 
Cependant il n’eut pas le temps de prévoir plus parce que la barque s’envola. Elle s’en-vo-la ! Ils flottaient à présent dans les airs et pas à quelques centimètres du sol, ils étaient haut, très haut. La rapide montée lui envoya des papillons dans l’estomac et le jeune héron ne put retenir un cri de joie, digne d’un cow-boy en plein rodéo. Une fois stabilisés près du toit le brun prit un instant pour calmer son cœur palpitant puis n’y tient pas, il devait regarder par « dessus bord ». Alors que le mage leur criait le but de l’expérience, Orias bougea doucement afin de pouvoir passer sa tête par-dessus la planche et regarda en bas les petits bonshommes.
 
- C’est trop cool !!! Leur cria t-il en riant.
 
Il avait entendu parler de bateaux volants de par son oncle mais il ne pensait pas pouvoir en tester un, même un semblant d’un, un jour de sa vie. Mais soudainement le garçon se rendit compte de quelque chose de bien moins drôle. S’ils voulaient voir combien de temps la barque pouvait tenir dans les airs c’est, forcément, qu’à un moment ils allaient redescendre et sans doute très vite… Il se rassit correctement et attrapa fermement le bastingage, enfin ce qui y ressemblait, avant de s’adresser aux deux autres, sérieux.
 
- On ferait mieux de bien s’accrocher, la descente, ou plutôt la chute, risque d’être… mouvementée.
 
Joie !
 

Voir le profil de l'utilisateur
Invité ;




La barque nous tenait tous en l'air. C'était trop bien. Un peu de danger comme je les aime !
je ne me souciais pas du tout de ce qui allait arriver ensuite. Je n'avais même pas assimiler qu'à un moment, les catalyseurs n'allait plus nous retenir, je préfère profiter de cette sensation qu'on en ressent pas tout les jours.

L'adrénaline me prenait aux tripes, c'était absolument jouissif.

Je regardais Miko, vu que je sais pertinemment que le vide lui faisait très très peur, c'était assez drôle de voir sa réaction. Je sais que c'est pas réellement dangereux (enfin je le pense ?) alors je m'inquiétais pas du tout pour lui.
Puis, il est apparu dans Orias et dans son regard un brin de folie.

C’est trop cool !!!

Mais oui c'est trop cool, moi qui m'attendait à un truc sérieux !


Je sais pas ce qui m'a pris, mais je me suis redressé sur la plateforme, et ait dégainé mon arme. Par instinct j'imagine. Le catalyseur magique vert au centre de ma garde commençait à s'illuminer. Si c'est une épreuve magique, je suis prêt à en faire.

Vous voulez nous mettre à l'épreuve ? Je suis prêt !!

HRP : désolé du lourd retard, ça ne se reproduira plus.
Invité ;




C'était inattendu. Ce coup de la barque... Le vertige... Tout ce que je détestais. En voyant Kurose joyeux de ce danger imminent, et notre coéquipier Orias qui pensait également que cette hauteur était cool, je me dis que c'était là une belle occasion de prendre le pas sur cette peur qui a toujours été imposante dans ma vie.

C'est haut ! ... Mais... C'est tellement classe ! Je n'en reviens pas !

Je me dis qu'au final, être confronté à nos peurs sans s'y attendre était bénéfique. J'ai pu affronter cette phobie du vide ! Mais je suis pas là pour ça. Passons.

Je voyais Kurose rire de ma réaction, puisqu'il me connaît comme l'ennemi du vertige. Cette balade aérienne me plut bien, finalement !

Soudainement, je vis Kurose dégainer son arme. J'en profitai par la même occasion pour bander Noble, mon arc, et tirer une flèche dans l'air. C'était inutile, mais cette envie avait pris le dessus. Avec cette flèche je voulus marquer mon passage ici.

Je vis l'espèce de voyant de la garde de Kurose s'allumer, mais je n'y compris rien du tout, alors je fis abstraction.
Je suis certain que c'était une épreuve, alors je prononçai un cri de guerre:

AH ! Vous voulez voir de quoi nous sommes capables ? BIEN ! Vous ne savez pas qui je suis ! Je suis Miko Tanami, vous verrez de quel bois je me chauffe !

En compagnie de Kurose, et d'Orias en même temps, j'étais sûr que rien ne pouvait nous arrêter !

avatar
Déesse

Messages : 319



Recherche cobayes || 28%
Les aventuriers se retrouvent en haut grâce aux catalyseurs sur la planche. L'expérience semble bien se passer, la tentative fonctionne et la création tient dans les airs avec une aisance déconcertante du moins, jusqu'à un minuscule détail. Deux des commanditaires du Clan Ravus ont subitement pris la décision de dégainer leurs armes et l'un d'eux va même jusqu'à tirer une flèche. Le catalyseur de l'épée est alors entrer en union avec les autres, créant une étincelle vive et puissante mettant le feu à la planche.
Vous voilà coincé aux bords, les flammes prenant peu à peu de l'envergure à tel point que l'expérience vire au cauchemar. Cette dernière finit par tomber avec vigueur au sol, incitant les mages à se retirer pour éviter d'être blessés. De par la hauteur, il va vous falloir agir avec sagesse. Se maintenir au mur, ralentir sa chute d'une quelconque manière ou bien tomber, simplement ?

HRP ; Vous voilà bloqués en l'air les amis. ♥

Orias — Kurose — Miko ✘ Une réponse par personne


Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com
Orias ;

avatar
Nouvel aventurier

Messages : 108



Recherche Cobayes


Alors là il n’avait rien compris, du tout. Orias regardait ses deux camarades de la journée avec les yeux écarquillés, toujours accroché à l’embarcation et le palpitant s’affolant légèrement. Essayaient-ils de les faire mourir ? Mais s’ils voulaient se suicider qu’ils le fassent mais qu’ils ne l’incluent pas dans leurs plans, il voulait vivre lui, et longtemps si possible. Parce qu’en plus de faire bouger méchamment leur radeau de fortune un des deux venait d’y mettre le feu. Ce à quoi le brun cria de surprise tout en ajoutant à l’intention des deux autres.
 
-Mais vous essayez de faire quoi, là ? Vous voulez nous tuer ?!
 
Et sans plus attendre il regarda autour d’eux. Le mur n’était pas si loin, il pouvait toujours essayer de s’y projeter pour ensuite attendre l’aide des mages responsables de l’expérience. Il s’élança rapidement avant que la planche ne tombe pour s’écraser contre la surface verticale et dure. S’agrippant de toutes ses petites forces il pria pour que les scientifiques ne soient pas sans cœur et leur viennent en aide. Un bilan avec des morts ce n’était pas du joli, quand même… Qu’ils se dépêchent par contre, il n’allait pas faire long feu dans cette position et le saut dans le vide ne lui disait pas tant que ça.
 

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé ;





Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forêt de Jade : 1ere mission : Recherche de Aspicot et Chenipan { En cours & Privé.
» Scientifique recherche cobayes.
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» A la recherche d'Orane! [Mission 2 des chevaux sauvages]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grayling Emblem :: Archives :: Corbeille
Sauter vers: