AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

« [U.C.] Wilhelmina - « Un destin qui n'est pas le mien. » »
Invité ;




WILHELMINA

La caresse et la mitraille. Et cette plaie qui nous tiraille.



Nom : Friedwald
Prénom : Wilhelmina
Titre : Berceau de l'héritage
Âge : 23 ans
Orientation : Hétérosexuelle
Royaume : Asmosa
Métier : Nettoyeuse de rue
Classe : Myrmidon
Arme : Une simple épée de facture classique, que l'on peut trouver chez n'importe quel forgeron d'armes.  

Physique & mental

Taille : 1m64
Poids : 58 kg
Cheveux : Une longue chevelure d'un blanc argenté.
Yeux : Tel deux rubis aux teintes ensanglantées.

Son attitude : Donnez nous un aperçu de sa manière d'être, possède-t-il une manière de parler soutenue ou à l'inverse est-il un brin indécent ou même discret ? Expliquez nous en quelques mots, nul besoin de faire trop long.
Autre(s) : Une spécificité physique ? Vous pouvez nous la décrire ici.
 
Imaginez que vous avez une minute pour parler de vous... comment résumeriez vous votre personne ? Aucun minimum de mots mais essayez de nous donner le plus d'informations possibles. :3

La Famille Friedwald



« La légende de la famille Friedwald nous raconte l'histoire d'une des plus anciennes familles ayant foulé les terres du continent de Meinarest.
Dans une ère où chaque être était profondément lié à son prochain, la famille Friedwald n'était quant à elle que très peu impliquée dans les relations avec ses semblables.
Toujours très en marge de leur société, les membres de la famille Friedwald étaient très mystérieux, connus pour être peu loquaces et avenant, préférant la solitude et l'exil. Rare étaient ceux qui pouvaient se vanter de leur avoir adressé la parole.
Car, en effet, outre leur apparent mutisme volontaire, les membres de la famille Friedwald étaient d'excellents guerriers. Des combattants dignes, fiers, qu'aucun mal ne semblait être en mesure d'ébranler. Seuls quelques combattants courageux avaient été en mesure de tenir tête à un Friedwald, tel qu'on les appelais. C'est, du moins, ce que raconte la légende.
De véritables murs, qui se dressaient au sein de la population du royaume d'Ilmyde. Personne ne savais vraiment pour quelle raisons les Friedwald étaient là, et les raisons de leur existence.
Mais une chose est sûre, c'est qu'ils étaient toujours sur le front, à faire prospérer la justice d'une façon bien à eux. Une montagne de muscle, qui se dresse entre deux êtres en conflit, dont la seule présence suffit à mettre fin à la discorde.
Bien que très imagée à cause des mémoires vacillantes, la procédure exacte s'est très probablement perdue dans les méandres de l'oubli, l'air et le vent emportant le souffle des paroles avec lui. Mais ce qui perdure encore aujourd'hui, malgré tout, c'est ce symbole de force, de protection, que les Friedwald suscitaient.

Mais ce que peu de monde sait, c'est que les Friedwald n'étaient pas des combattants par plaisir. Bien au contraire.
Pour dire vrai, une tradition très singulière se transmettait au sein de la famille Friedwald. Une tradition si difficile, qu'elle était à elle seule la raison de l'entraînement éternel du corps des Friedwald, de leur concentration inébranlable et de leur esprit aiguisé.

En effet, à leur naissance, chaque individu de la famille Friedwald était embarqué dans un voyage périlleux au sein des terres glacées, au plus profond des landes perdues. Là bas, se trouvais un sanctuaire secret. Un sanctuaire, que chaque nouveau né de la famille visitais une fois dans sa vie, lors de sa première année de vie.
Incapable de s'y rendre par ses propres moyens, le nouveau né était bien entendu amené par ses parents.
En effet, les membres de la famille choisissaient avec parcimonie leurs partenaires, car ils devaient être tout deux capable de faire face aux dangers des landes, tout en s'occupant d'un enfant incapable de survivre par ses propres moyens dans un lieu aussi hostile que les terres glacées.
Cette épreuve, pour laquelle tout les membres de la famille se préparaient tout au long de leur vie, était une épreuve de force, de courage, d'espoir, mais également d'amour. D'autant plus que l'emplacement du sanctuaire demeurait secret. Chaque parents s'engageant dans ce voyage n'avait absolument aucun indice quant à l'emplacement du sanctuaire, secret cupidement gardé par leurs propres parents. Chaque membre de la famille Friedwald était voué à naître et à parcourir les landes perdues, et voir une seule fois dans sa vie le sanctuaire secret, avant d'y amener leur enfant quelques décennies plus tard.
La nature même de ce voyage mortel résidais en l'avenir de l'enfant, qui se verrais confier alors une bénédiction sacrée au sein du sanctuaire pétrifié. Une bénédiction dont il se souviendra toute sa vie. On raconte que c'est dans ce sanctuaire que chaque enfant Friedwald se voyait conférer les pouvoirs divins de la famille. Des pouvoirs imprégnées de l'étreinte glaciale des landes.

Pour autant, jamais personne n'a vraiment su ce que représentais cette bénédiction et ce pouvoir. De nombreuses spéculations racontaient que cette bénédiction était l'explication de la force d'esprit ainsi que la force physique de chaque individu. Pour autant, d'autres hommes et femmes, extérieurs à la famille, étaient en mesure d'atteindre un tel niveau sans aucune bénédiction ni héritage.
De générations en générations, la famille Friedwald se transmettais ainsi un « pouvoir mystérieux », que personne ne su jamais déceler.
A chaque génération, les Friedwald se devaient de devenir les meilleurs combattants de leur temps, afin de se lancer corps et âme à l'accomplissement de leur épreuve, et ce, dans l'unique but d'assurer à leur enfant un avenir prospère.

Mais, tout ceci n'est que légende ... »


Journal d'une vie


Vous pouvez nous compter l'histoire de votre personnage sans passer par la case questionnaire, d'une manière plus traditionnelle. Essayez de nous donner le minimum d'informations. ♥

Et vous ?

Ton Pseudo : Whill.
Ton âge : 21 ans depuis peu.
Des commentaires : Cela faisait déjà plusieurs mois (oui oui, mois, vous avez bien lu) que je cherchais un forum qui puisse me taper dans l’œil. J'en ait visité pas mal, mais aucun ne m'avait vraiment plu comme celui-ci. De plus, j'avais l'ambition auparavant de créer un forum du même type que le vôtre, mêlant histoire de magie et de fantasy, dans un monde encore inexploré. Bien que différents, votre forum m'a rappelé celui que j'ai toujours voulu faire.
Comment avez-vous découvert le forum : Grâce aux top-site. J'ai commencé Fire Emblem Heroes, et comme par hasard je tombe sur votre forum. Un signe des cieux ?


Dernière édition par Wilhelmina le Ven 17 Fév - 21:22, édité 3 fois
Malord ;

avatar
Pacifiste

Messages : 67



OMG FEM! CORRIN
WELCOME
LET ME LOVE YOUUUUUU<3
Voir le profil de l'utilisateur
Aelin ;

avatar
Neutre

Messages : 241



Ce nom + Cet avatar
Love ♥

Welcome ! J'ai hâte d'en lire plus !
Voir le profil de l'utilisateur
Caym ;

avatar
Pacifiste

Messages : 137



Hello et bienvenue ! ♥

Corrin en avatar, quelle grande classe :09:

Courage pour ta fiche et n'hésite surtout pas si tu as des questions !


Un monde sans sacrifice n'existe pas...
Ne le réalises-tu pas ?
Nous appelons temporairement monde
Cet enfer de cendres
Flottant sur une mer de sang.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité ;




Hé bien bienvenue et bon courage pour ta fiche :) !

avatar
Pacifiste

Messages : 91



Coucouuuu !
Je viens aux nouvelles ? ♥


Celui qui souhaite le bonheur futur dort pour oublier les malheurs du passé… Il souhaite faire des rêves joyeux parce qu'il ne peut oublier la triste réalité.
Voir le profil de l'utilisateur

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un acte , un destin qui change...
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grayling Emblem :: Archives :: Corbeille
Sauter vers: