AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

« Les Algiz. »

avatar
Déesse

Messages : 319




Prologue

Le peuple des terres du nord, la race capable de réelles prouesses puisqu'en symbiose avec la nature. Dans leurs gênes coulent un instinct animal, une puissance que les hommes ne peuvent comprendre. Un mystère total. Les hommes bêtes sont capables de se transformer en un animal, celui représentant la fougue de leur âme. Un loup, un renard, un tigre, un lapin, un ours, un cerf pour fouler les terres avec puissance. Un corbeau, un faucon afin de dompter les cieux. Ou bien même un héron, les dompteurs de chants incompréhensibles pour le commun des mortels. Les algiz sont une race à part, des êtres différents ayant reçus la bénédiction divine. Surtout, ne prenez pas le risque de les sous estimer, jamais.

Points forts : La puissance la plus importante de toutes les races et classes réunies, car dompteur des capacités animales.
Points faibles : N'utilise aucune arme les jugeant trop proche des humains, transformation limitée dans le temps.
Les différentes étapes :
Caractéristiques : Les Algiz sont des êtres qui combattent en se transformant en animaux, selon leurs races. Lorsqu'ils ne sont pas transformés, ils ressemblent en tout point à des humains normaux. Ils sont en général plus fort que les humains du fait que les éléments de défense de ces derniers n'ont aucun impact sur leurs attaques. Les hérons, eux, maîtrisent un don car dénués d'une réelle forme animale.
Armes employées : //
Classe II : 100 pts d'exp — Transformation de durée moyenne. Les hérons domptent un second don.
Classe III : 150 pts d'exp — Transformation de durée longue. Les hérons domptent un troisième don.
Classe III+ : 30 pts d'exp — Seconde transformation ou transformation illimitée. Pouvoir accentué des Hérons.
Monture possible : //


Dernière édition par Grayling le Mer 10 Mai - 15:05, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com

avatar
Déesse

Messages : 319



Index

Voilà, dès à présent vous êtes à même de devenir un magnifique Algiz ! Vous connaissez vos aptitudes, les niveaux et quelques points de vos fabuleuses capacités. Oui ? Quoi ? Oh vous voulez en apprendre d'avantage ? Aucun souci l'ami, suite au prologue, soit ici, vous pouvez trouver un index contenant un peu plus d'informations sur le sujet. Sachez néanmoins que rien n'est obligatoire à l'exception des titres en compagnie d'un point rouge. ♥

— Algiz terrestres ✘ www
— Algiz célestes ✘ www


Dernière édition par Grayling le Jeu 8 Déc - 19:53, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com

avatar
Déesse

Messages : 319



Les Algiz & détails

Les Algiz ? Vous allez voir, il est très simple de comprendre comment fonctionne nos amis à poils et à plumes. Déjà, un des premiers points à savoir est qu'ils sont physiquement plus forts que les humains. Et oui, c'est ça d'être à moitié animal. Ensuite, comme vous le savez tous, ils peuvent se transformer en animaux selon leurs races. La taille de ces transformations ne sont pas la taille des animaux lambda, mais une taille bien plus imposantes. De plus, un Algiz n'est pas capable de manier une arme, c'est un concept qui est tout simplement abstrait pour eux. Leurs évolutions ? Patience, j'y arrive !
Le niveau I :
Tout le monde doit passer par là, le premier niveau ! Pour tous les Algiz, ce niveau est similaire en tout point de vue ! En quelques sortes, ils peuvent donc tous se transformer pour un certain temps, environ dix à vingts minutes. C'est plutôt court, mais en règle générale cela est suffisant pour un Algiz pour se débarrasser d'un seul ennemi. Lorsqu'ils sont plusieurs, là, c'est tout de suite plus compliqué bien sûr. Sous forme humaine, ce niveau ne leur apporte rien de plus hormis leurs forces physiques légèrement supérieure. N'oubliez pas toutefois qu'une fois transformé, les Algiz frappent plus fort que les humains de même niveau. Se prendre un coup de griffe d'un Tigre d'environ un mètre soixante-dix n'est jamais bien sympathique, en même temps.
Le niveau II :
Le deuxième niveau apporte tout de suite quelques modifications : Sous forme humaine tout d'abord. L'Algiz voit donc sa force physique augmentée, mais également ses réflexes. Ainsi, bien que se battre sous forme humaine est difficile, ils pourront esquiver les coups plus facilement au moins. Lorsqu'ils sont transformé, les choses changent plus pour eux : Leur force physique est grandement amélioré et le temps de transformation passe d'une demi-heure à une heure lors de combat non-stop. Sinon, s'ils se transforment juste pour des déplacements ou autre choses qui ne demandent pas autant d'énergie... Ils peuvent tenir plusieurs heures voir plus, selon leurs habiletés animales. Pas mal, non ?
Le niveau III :
Commençons d'abord par la transformation : Leur force physique fait encore un grand bond en avant, atteignant des niveaux rarement atteints par leurs "compères" humains. Ils sont tout simplement destructeurs et, petit bonus, la transformation peut-être quasi-immédiate. Les plus grands changements sont dans la forme humaine : Certains de leurs attributs animaux sont transférés à leur corps sous forme humaine. Ainsi, les Algiz terrestres verront leur audition et leur ouïe grandement augmentées, comme s'ils étaient transformés, tandis que les Algiz célestes, eux, verront leur vue devenir bien plus perçante tels les rapaces et ils seront également capables de faire apparaître leurs ailes sous leur forme humaine sans restrictions de temps. De plus, chaque Algiz verra ses compétences physiques grandement influencées par sa race : Un Tigre possédera une force herculéenne par exemple, tandis qu'un Loup aura une vitesse et une force accrue. Un Lapin, lui, sera capable de réaliser des bonds dignes de sa race sans mal, par exemple. Bref, ce ne sont là que des exemples de ce dont ils sont capables à ce stade. Vous l'aurez compris, les Algiz sont les plus avantagés par leur troisième stade d'évolution.

Et pour les bonus des Algiz, Tatie ?
Bien, je vois que tu te souviens de ce point chez les bêtes à puces ! Eh bien, si un Algiz choisit de prendre une autre transformation, il ne se verra accorder rien de plus. Après tout, il aura la puissance d'un niveau trois plus la puissance d'un niveau un, ce qui est déjà très intéressant. Si, en revanche, l'Algiz choisit le quatrième palier d'évolution, là... Il pourra se transformer sans limite, peu importe les efforts qu'il fournira durant cette période. Leur force grimpera encore d'un bond, et l'osmose entre leur forme humaine et animale sera encore plus prononcée. C'est simple, tous les sens animaux ainsi que les réflexes seront transposés à l'humain. L'élite des Algiz, en quelques sortes.

Ouaaaaah ! Mais... Et les Hérons dans tout ça ?
Un peu de patience, j'y venais ! Les Hérons, comme vous le savez, ne se battent pas. Ils usent de chants que seul leur peuple utilise dans de diverses occasions, et chaque évolution permet d'augmenter l'efficacité de ces chants ! Les étudiants de l'Académie de Belvar devraient d'ailleurs nous fournir sous peu une liste plus détaillée des différents chants des Hérons. Mais ce n'est pas tout ! Les hérons, ces créatures mystiques, possèdent également des pouvoirs qui leur sont propres, qu'ils peuvent acquérir lors de leurs évolutions. C'est simple : Ils ont un pouvoir au niveau un, puis un autre au niveau deux et encore un au niveau trois. Bien sûr, le premier pouvoir aura gagné en puissance avec les deux niveaux, et le deuxième aura gagné en efficacité en passant du niveau deux au niveau trois. www

Et comme je sais déjà quelle question vous allez me poser mes petits chéris, je vais vous devancer : Les Hérons n'ayant plus de transformation, ils n'ont donc pas leurs sens animaux qui passent sur leur corps humain. Il existe toutefois un quatrième niveau d'évolution pour eux aussi : On raconte qu'un Héron suffisamment sage et expérimenté est capable d'effectuer, finalement, sa transformation. Il paraîtrait qu'il s'agirait de la plus belle des créatures de Meinarest, et que leurs chants deviennent si puissants qu'ils seraient capables de parler avec les morts ou d'autres prouesses de ce genre. Mais personnellement, je n'en ai jamais vu et je n'ai jamais rencontré quelqu'un ayant eu la chance d'en voir un. Et pourtant, vous savez que je connais pas mal de monde ici bas mes doux aventuriers !


Dernière édition par Grayling le Dim 11 Déc - 11:06, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com

avatar
Déesse

Messages : 319



Résumé

Les Algiz sont les adorateurs de la déesse Grayling. Ces êtres sont proches de la nature notamment grâce au don qui leur a été donné : ils sont capables de prendre une apparence animale quand bon leur semble. Bien sûr, ils ne sont pas des surhommes, et cette transformation demande de l'énergie. Ils ne pourront donc rester indéfiniment transformés, et le temps de transformation dépend de la classe de l'Algiz. Leurs transformations sont en général imposantes et ont longtemps intimidé les humains : ils gardent en effet une taille humaine tout en prenant les caractéristiques d'un animal. Ainsi, un Algiz corbeau, par exemple, verra sa transformation avoir une taille humaine si ce n’est plus, et non pas la taille du petit volatile. La forme humaine d'un Algiz, en terme de musculature, est l'équivalent de sa forme animale. Ainsi, un homme-bête possédant une masse corporelle plus intense que la moyenne verra sa transformation être encore plus imposante qu'un Algiz lambda. Il est donc dans leurs intérêts de ne pas négliger leurs formes humaines. En revanche, la transformation animale n'a pas d'impact sur la forme humaine. Toujours pour l'exemple, un Lapin sous forme humaine n'aura pas la même dextérité avec ses jambes que sous sa forme animale.

On raconte qu'il fut un temps où les races d'Algiz étaient nombreuses, mais, au fil des siècles, de nombreuses races s’éteignirent. On en compte donc à ce jour moins d’une dizaine, mais ne pensez pas qu’ils sont en sous-nombre pour autant. Contrairement aux humains, la reproduction des Algiz est beaucoup plus simple car la portée dure moins longtemps, et la naissance de jumeaux ou de triplés est une chose bien moins rare.
Les Algiz sont désormais divisés en deux catégories, les Algiz terrestres, dont les transformations correspondent à des animaux vivant sur terre, et les Algiz célestes qui, comme leurs noms l’indiquent, sont ceux qui s’épanouissent dans les cieux.


Dernière édition par Grayling le Jeu 8 Déc - 19:51, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com

avatar
Déesse

Messages : 319



Algiz terrestres

Tigre : Algiz qui se transforment en tigre pour se battre. Les Tigres sont puissants et dangereux; un seul de leurs coups de griffe peut blesser mortellement un homme. Ils ont cependant tendance à agir de manière impulsive : tout dans la chair, peu dans la tête. Bien sûr, des exceptions existent, et bien des Tigres par le passé ont su montrer à leurs pairs à quel point ils faisaient également de fins stratèges. Mais ce sont des exceptions.
Il est à noter que malgré leur puissance et leur force phénoménale, les tigres ont un point faible connu de tous : la rapidité. Les Tigres sont les Algiz les moins rapides et agiles de tous leurs confrères terrestres, préférant ainsi encaisser les coups plutôt que de les éviter.

Renard : Autre classe des Algiz terrestres, les Renards sont plus petits que leurs confrères, plus rapides également et sont généralement connus comme étant plus fourbes. Attaquer de face ? Pas s’ils ne sont pas sûr d’emporter la victoire. Attaquer de dos ? Aucun problème. Mais les Renards ne se qualifient pas de lâches, ils sont juste « prévoyants ». Voilà ce que la vie leur a enseigné : le moyen importe peu, seul le résultat compte. Mais en réalité, les Renards ont ce point faible qui peut vite devenir un handicap : pointilleux et perfectionnistes, ils sont à la recherche d'une forme de beauté... Toutefois, ne vous y méprenez pas : Un Renard acculé n’hésitera pas à tout donner pour survivre, capable ainsi du meilleur comme du pire.

Loup : Les Loups sont ce qu’on pourrait appeler un mélange parfait des Tigres et des Renards, empruntant leur force et leur vitesse pour jouer sur une polyvalence terrifiante. Certes moins puissants que leurs compères dans leurs domaines respectifs, l’alliance de leurs compétences peut néanmoins faire toute la différence. Ces Algiz terrestres sont également connus pour leur loyauté et leur fidélité. Mais les Loups ont mauvais caractère, ils ne rendent pas service aux autres races d'Algiz, et pire, ils sont tellement fiers que beaucoup refusent l'idée de vivre une vie tranquille en couple. De ce fait, la population des Loups a chuté en raison du faible taux de natalité, diminution qui a eu pour effet de corriger leurs mauvais caractères.

Lion : Race d’Algiz particulièrement rare, les Lions sont sans doute les plus majestueux de tous leurs congénères carnivores. Particulièrement robuste, personne n’a jamais réussi à mettre l’un d’eux au sol d’un seul coup, peu importe la puissance de ce dernier. Bien que leur force et leurs réflexes n’aient rien à envier aux autres races, ils ne sont pas pour autant les dominants dans ces domaines, souffrant même d’un léger manque d’agilité. En revanche, leur robuste constitution les rend particulièrement doué dans les affrontements de longues durées. Il fût longtemps considéré qu’avoir un enfant lion dans son foyer était un cadeau divin qu’il fallait honorer en les transformant en de redoutables guerriers, peu importe les sacrifices nécessaires. Car le lion est le symbole même d’Ilmyde, une marque de royauté que l’ancienne famille royale faisait en sorte de perpétuer au fil des générations en mettant sur le trône un Lion, même si cela ne respectait pas les us et coutumes royaux. Nobles et majestueux, ils cherchent souvent la beauté dans tous ce qu’ils accomplissent, que ce soit la guerre ou la vie.


Ours : Les Algiz Ours ont vécu durant plusieurs siècles dans le plus grand secret au cœur des vastes forêts des territoires glacés d'Ilmyde, aidé principalement par leurs naturelles résistances au froid. Ils n'en sont sortit que récemment, suite aux nombreux troubles survenant en Meinarest. Envie d'aider les leurs ou opportunité de saisir le pouvoir dans ces instants de crise ? Nul ne le sait. Néanmoins, tout le monde s'accorde à le dire : Les ours sont d'une puissance sans commune mesure, dépassant avec aisance les Tigres pourtant réputé être les plus forts des Algiz. Un seul de leurs coups de patte ou de griffe suffit généralement à dissuader quiconque souhaite les affronter. Toutefois, leurs carrure imposante les rends d'une lenteur affligeante, ce qui constitue leur principal défaut. Les Algiz Ours sont, pour la plupart, des brutes aux cœurs d'or, très amicaux et étrangement ouvert aux autres races que la leur. Toutefois, ils peuvent parfois se montrer revêche, à l'image que tout le monde se fait de leur animal.

Lapin : Race découverte récemment, ils ont été les sujets de nombreuses discriminations : ils ont été, durant un temps, les seuls Algiz Terrestres dont la transformation correspond à un animal herbivore. Ce ne sont pourtant pas des êtres inoffensifs pour autant. Leurs crocs et leurs griffes ne sont peut-être pas fait pour découper la chair comme leurs congénères, mais leur agilité et leur endurance en font des redoutables combattants. Bien sûr, ils ne ressemblent que très peu aux lapins qui courent dans nos champs. Leurs pattes avant et arrière sont bien plus développées, si bien qu'ils peuvent atteindre des records de rapidité, ou encore sauter à des hauteurs vertigineuses. En bref, tâchez de ne pas sous-estimer ces charmantes petites créatures, car vous pourriez amèrement le regretter.

Cerf : Cette race d'Herbivore a vécu durant des siècles en cohabitation avec les ours dans les forêts d'Ilmyde. Leurs puissances aux combats ainsi que leurs ingéniosité leurs a souvent valu d'être plus respecté par leurs congénères que l'inverse. Toutefois, jamais ces êtres très respectueux n'ont rabaissé leurs camarades lors de toutes ces années de vie communes, préférant agir de concert que de vouloir tout faire seul. Leurs immenses bois sont d'une efficacité redoutable en combat, leurs permettant de conserver une petite marge de manœuvre lorsqu'ils chargent sur leurs ennemis. En revanche, un Cerf ne possède que peu de résistance physique, et il ne faudra que peu d'assaut réussi pour réussir à les vaincre aisément. C'est pourquoi ils font toujours preuve d'une grande ingéniosité avant chacun de leurs affrontements, privilégiant la prise de réflexion que l'assaut sans aucun plan d'action.
Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com

avatar
Déesse

Messages : 319



Algiz célestes

Corbeaux : Les Corbeaux sont rapides. Les Corbeaux sont agiles. Et les Corbeaux sont fourbes. Certains s’amusent à dire que le peuple Corbeau est l’équivalent aérien du peuple Renard, ce qui n’est pas totalement faux. Comme eux, ils sont d’une rapidité ahurissante et sont capables de véritables prouesses dans les airs, blessant leurs ennemis grâce à leur dangereux bec et esquivant les attaques avec grâce et légèreté. Toutefois, à la différence des Renards, ces Algiz ne sont pas à la recherche du beau, mais uniquement de la réussite. De plus, les Corbeaux sont connus pour leur avidité. En effet, ils aiment l’or et sont prêts à tout pour en obtenir. Durant des siècles, ils furent nommés à juste titre les pirates des airs, attaquant tous les convois et caravanes susceptibles de renfermer trésors et richesses.

Faucons : Bien moins rapides que leurs cousins ailés, les Faucons savent tout de même tirer avantage de ce que Grayling leur a confié. En effet, leur taille un peu plus imposante leur permet d’être plus endurants, et leurs serres acérées, leur bec tranchant, leur permettent d’être les véritables prédateurs des cieux. Peu de choses peuvent résister à un de leurs magnifiques plongeons en piqué. Au niveau du caractère, les Algiz disent généralement que les Faucons sont des Loups ayant voulu prendre leur envol tant leurs caractères sont semblables sur certains points. Toutefois, et fort heureusement pour eux, leur fierté est plus contrôlable et bien moindre, les rendant plus vivables que leurs cousins évoluant sur le sol.

Hérons : La noblesse et la beauté. Ce sont les seuls mots qui vous viennent à l’esprit lorsque vous voyez ces Algiz. Mais il est à noter que ce sont les seuls Algiz qui ne peuvent pas se transformer. On raconte que leur forme animale, belle, majestueuse et éblouissante, provoqua la jalousie des Dieux, qui décidèrent de leur ôter leur pouvoir de transformation. Toutefois, ils ne perdirent pas leurs autres pouvoirs : ce sont en effet également les seuls Algiz capables d’user d’une certaine forme de magie qui leur est propre. Ils peuvent ainsi lire dans les cœurs des êtres vivants, communiquer avec la nature. De plus, les chants des hérons permettraient de guider les âmes tourmentées vers le royaume divin, ou de redonner force et courage à ceux qui ont la chance de les entendre. Les Hérons sont connus pour ne jamais être présents sur les champs de bataille, préférant supporter leurs alliés de loin.
Aujourd'hui, très peu d'hérons habitent dans la région d'Ilmyde, ils vivent pour la quasi-totalité à Sollvaec, auprès de l'organisation du culte de Vaec. Ils y sont aujourd'hui très fidèles, mais on raconte que ce ne fut pas le cas au début : les hérons avaient en effet été enlevés à l'époque par le Conseil des dix sages qui voulaient profiter de leurs pouvoirs...


Dernière édition par Grayling le Dim 11 Déc - 9:30, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com

avatar
Déesse

Messages : 319



Hymnes sacrés

Les Hérons sont des créatures mystiques aux origines mystérieuses. De nombreuses légendes Algiz disent qu'ils ont été envoyés sur Meinarest par Grayling pour aider les hommes-bêtes à diriger et dominer ce monde. A Sollvaec, on raconte que c'est Vaec qui a créé cette race en mêlant le sang de la Sainte-Lignée à ceux d'Algiz qui avaient refusé de se transformer pour qu'ils puissent avoir la chance de se détourner de Grayling la perfide en aidant les enfants humains des dieux dans leurs quêtes de paix sur le monde. A Kireïde, les hérons sont plus généralement connus comme des êtres aussi dangereux qu'intriguant. En effet, leurs pouvoirs mystérieux ont de quoi attirer et donner envie, mais ils n'en restent pas moins des Algiz, des sous-humains. Et à Asmosa, c'est plutôt une grande envie de comprendre comment fonctionne leurs magies qui animent la plupart des mages, qui préfèrent ainsi écarter de leurs recherches toutes légendes trop superflues.

Mais ce qui nous intéresse ici sont leurs mystérieux chants aux pouvoirs variés et tous plus utiles les uns que les autres. Personne ne comprend vraiment comment fonctionnent ces derniers, bien que des hypothèses existent comme quoi les Hérons seraient capables, par leur voix, de produire une énergie proche du domaine divin pour aider leurs semblables, mais rien n'est sûr. Les seules choses que nous savons sont que ces chants existent, qu'ils sont nombreux et que leurs effets peuvent être bénéfiques comme totalement dévastateurs selon l'usage. Ces chants ne sont connus que des Hérons, il s'agit là d'un art qu'ils ne partagent avec personne, pour la simple et bonne raison que ces chants sont pour la plupart dans une langue que seuls eux parviennent à comprendre. Leur langue maternelle, disent-ils. Les paroles de ces chants ainsi que la mélodie doivent être réunis pour réussir pleinement le chant demandé. Toutefois, il leur est possible de chanter une autre chanson sur la même mélodie pour être capable d'appliquer les effets sacrés de leurs chants, avec une efficacité bien diminué.

Bien qu'une aura de paix et de bienveillance enrobe les Héros, une rumeur s'est répandue depuis peu comme une traînée de poudre dans les bas quartiers de Sollvaec et bientôt dans tout Meinarest. Aussi pacifiques qu'ils soient, ce peuple d'Algiz connaitrait de nombreux chants apportant la destruction et la mort autour d'eux. Vrai ? Faux ? Il ne vous reste plus qu'à le découvrir, à vos risques et périls.
Voir le profil de l'utilisateur http://graylingemblem.forumactif.com
Contenu sponsorisé ;





Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grayling Emblem :: Débuts :: De nous à vous :: Topics importants :: Les Classes
Sauter vers: