AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

« Gaïa - Terre embrassée [fini] »
Invité ;




Gaïa

Si les pièces se mettent à bouger, la tour sert d'arrière garde



Nom : Shavalnem
Prénom : Gaïa
Titre : Griffes tactiques
Âge : 23
Orientation : Hétérosexuelle, bien qu'elle soit une qu'on pourrait nommé curieuse. Oui elle a déjà regardé une demoiselle autrement qu'une simple amie. Sans voir spécialement plus loin.
Royaume : ilmyde
Métier : Tacticienne et Stratège
Classe : Algiz Tigresse Blanche
Arme : Son corps, ses griffes de tigresse c'est bien assez pour se battre  

Physique & mental

Taille : 1m62
Poids : 57 kg
Cheveux : Noirs avec des reflets bleutés qui donne l'impression qu'elle imite un ciel nocturne.
Yeux : Bleu foncé

Son attitude : Comment décrire son attitude. Elle n'est pas une féministe militante. Mais elle fait partie de ses femmes qui ont du caractère. Ce qui ne l'empêche pas d'aimer les jolis vêtements. Son esprit tactique lui sert quotidiennement, malgré sa grosse faiblesse face à certaines personnes. Dont elle le cache assez peu subtilement. Car ses joues colorent facilement dans ce cas. C'est une demoiselle fière. Difficile pour elle de pas se sentir bien dans sa position et d'en même rêver une bien meilleure. Elle travaille dans ce but. Tout en restant fidèle aux siens. Elle a peu d'amitié véritable. Parce qu'elle réfléchit par moment trop et voit beaucoup plus loin que le veux les exigences sociales. Elle est pourtant rigolote quand elle s'y met. C'est une personne dont il est parfois dur de se lier, mais une amie fidèle qui ne trahit que peu ses alliances. Mais la trahir serait un grave pêché. Sa colère est assez dévastatrice.
Autre(s) : Une spécificité physique ? Si ses cheveux sont si longs, ce n'est pas seulement par pure élégance, c'est aussi pour dissimuler une cicatrice dans son cou.
 
Imaginez que vous avez une minute pour parler de vous... comment résumeriez vous votre personne ? Tout d'abord, même si je suis une femme, ne me crois pas faible. Je peux te retourner avec facilité. Ce n'est pas de la vantardise. Je t'observe avec ton sourire narquois. Je ne suis pas dupe. Si tu te penses plus malin que je le suis, je te défie sans aucun souci sur le champ de bataille. Je montrerai à quel point ma stratégie peut marcher. Avec une peu de jugeote, on pourra faire quelque chose ensemble. Abandonner ne fait pas partie des options que j'envisagerais, sauf par logique pure. J'aime que les choses soient bien faites. Baissez les armes, ennemies. Ou préparez-vous à vous battre.
Journal d'une vie

De ses yeux pâles, elle a souri à ses parents, ils s'aimaient, même avec ses yeux d'enfants. Elle souriait face à spectacle. C'est ces voix aimantes qu'elle avait entendre faiblement dans le ventre de sa mère. Elle tendait le bras. Le couple fier la complimentait, elle a ri. Pas parce que c'était drôle, parce qu'à cet âge, elle n'avait rien compris de ce qui racontait. La seule chose qu'elle avait comprise, c'était son prénom. Combien de fois l'avait-elle entendu avant de venir dans ce monde. Si différent, moins, chaud. Mais beau. Bien que les couleurs se confondaient encore devant ses yeux pal. Mais ces jours à trois ne duraient pas. Bientôt trois devenaient deux.

Sa mère déprisait à vue d’œil. Ce qui avait pas mal peiné son père. Alors que de ses petites mains. La gamine tentait de dessiner comme son papa. Ce qui naturellement ne ressemblait à rien. Mais déjà à son âge, elle s'intéressait plus à ce que faisait son papa que sa maman. Elle l'aimait, mais souvent, elle ne voulait que sa fille l'approche, sûrement par peur de lui transmettre ce qui la tuait.

Un jour, sa mère ne se réveillait pas, jamais son père ne la serrer si fort avant ça. Il avait regardé sa fille avec fierté, elle est toujours, le mélange parfait de sa femme et lui. Cette gamine serait une belle femme dans le futur. Il n'a pas pleuré longtemps son épouse, mais jamais il n'a voulu reprendre d'épouse. Il s'est consacré à sa fille, cette dernière en était ravie. Elle voulait vraiment rendre fier cet homme. Ce père qui en savait tant. Combien de récits de bataille elle avait entendu sur ses genoux. Sa voix grave la berçant pour finir par s'endormir sur son torse. Et elle se retrouvait toujours dans son lit quand venait le réveil. Ignorant ce qui passait durant son sommeil.

Elle n'a pleuré sa mère qu'une seule fois, lors d'une cérémonie à son hommage. En dehors de cet événement, elle ne s'est jamais sentie malheureuse d'être une fille à papa en quelque sorte. Quand bien son père ne la couvrait pas de cadeau, il lui faisait le plus beau du monde ne étant à ses côtés le plus qu'il le pouvait. L'encourageant quand elle montrait son intérêt certain pour la stratégie. Elle ne comprenait pas toujours les termes, surtout au début. Mais, il prenait souvent le temps d'expliquer. Et aussi, le loisir de réfléchir à cette information. Ce qui l'as fait sûrement grandir trop tôt. Cette jeune femme ne l'a jamais vu comme ça, durant toute sa vie. Si d'autres filles s'intéressaient aux robes, ce n'était pas son cas. Il a fallu attendre un bon nombre d'années pour qu'elle daigne s'y pencher un peu.

Adolescente, elle y trouvait même son compte. Car ses vêtements étaient souvent gênants à certains endroits. Il fallait dire qu'elle s'était développée. Elle n'était plus une petite fille. Ce qui la rendait contente, car le sourire tendre de son père sur elle s'était mué en fierté. Celle qu'elle avait toujours cherché, celle qu'elle n'obtenait pas si souvent que ça. Malgré ça, elle gardait espoir de devenir un stratège très important pour les siens. Elle reprendrait même la place de son père un jour. Elle a appris à être fière, mais écrasante. Après tout, une stratégie faite de compromis. Elle a appris à les aimer. Même si elle garde une certaine façon de faire.

Pourtant, un jour, jeune adulte, son mode basculait, elle tombait amoureuse, terriblement amoureuse. Au point que ça en devenait pathétique. C'est à cause de cette personne que son cou est marqué à jamais. Elle a fait confiance à cet amour, en cet homme qu'elle avait trouvé si charmant, si gentil, si parfait, ça aurait du lui mettre la puce à l'oreille. mais c'est connu l'amour est aveugle et sourd à la raison qui hurle contre vents et marrée. À cette personne qu'elle aimait sans espoir que cette dernière lui retourne son affection profonde. Mais la femme a voulu protéger cette personne envers et contre tout, le feu l'entourant, c'était une mage qui le tuait de son feu, pourquoi, elle n'as jamais su de qui il en retournait. Sous forme de tigresse, elle s'était déchaînée. Le toucher était une très mauvaise idée, surtout embrassé comme il était. Elle s'est approchée trop près, les flammes dansaient et il avait suffit d'un coup de vent pour que tout bascule. C'est là que la morsure du feu venait grignoter sa peau. Elle s'est roulée par terre pour éteindre les flammes. Ce qui a réussi à éteindre le brasier. Peut-être que c'était un mage débutant. Elle n'as jamais su, dans son état, la stratégie avait disparu. Elle aimait à en souffrir. Mais à quel prix. Son corps était marqué à vie. De sa stupidité, de son entêtement pour un homme qui ne la méritait pas.

Quand son père est mort, elle a pleuré. Comme une petite fille. Son point de repère venait de disparaître. Elle a pleuré longuement, une journée entière. Puis elle a ravalé ses larmes pour relever la tête. Elle rendrait son père fier, malgré sa mort. Quand elle viendrait le rejoindre dans la mort. Elle pourrait lui raconter toutes ses histoires et s'endormir pour toujours sur son torse. Elle aimait toujours les hommes, mais ne devenait pas aussi stupide que la première fois. Ça lui avait servi de leçon. Elle reprenait la place de son père. Bien plus tôt qu'elle avait pu le prévoir. Mais elle était bien à ce poste. C'était un grand pas pour son avenir.

Et vous ?

Ton Pseudo : Ruru
Ton âge : 29 (et oui)
Des commentaires : J'AI CRAQUE
Comment avez-vous découvert le forum : Fixe Ritchy*


Dernière édition par Gaïa le Lun 9 Jan - 16:37, édité 10 fois
Ritchy ;

avatar
Neutre

Messages : 98



YE SOUIS INNOCENTE 8D
(LOVE <333)
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Nouvel aventurier

Messages : 161



Bienvenue à toi o/
c'est bien de craquer
Bon courage pour la suite de ta fiche ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis ;

avatar
Neutre

Messages : 349



Bienvenue !
C'est ce qu'on appel un prédéfini pris rapidement. 8D Bon courage pour la rédaction et comme je dis toujours ; si tu as des questions, ne pas hésiter.



The people and the friends that we have lost.
And the the dreams that have flew. Never forget them.
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis ;

avatar
Neutre

Messages : 349



Olala je double post ! 8D
Alors avant de te valider j'ai un petit point à aborder avec toi. Disons qu'il manque parfois quelques mots dans des phrases mais le tout n'est pas dérangeant pour la lecture à l'exception peut-être du paragraphe sur la blessure de la jeune femme. Je ne parviens pas vraiment à comprendre qui est cette personne ? Est-ce imager l'histoire du mage ou alors il s'agissait d'un humain ? Je voudrais comprendre comment cela a eu lieu car c'est tout de même un événement important que je me dois de voir avec toi pour la cohérence. Voilouuu.

:16:



The people and the friends that we have lost.
And the the dreams that have flew. Never forget them.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité ;




C'est un mage, je crois, j'ai peut-être fait une bêtise en l'ajoutant. Mais l'histoire m'es venu ainsi. je vais tenter de la rendre plus claire pour toi et ceux qui pourrait lire ma petite histoire
Ignis ;

avatar
Neutre

Messages : 349



Bienvenue en Meinarest !
Bien que le titre l'indique, nous te souhaitons la bienvenue sur les terres de Meinarest ! Le danger sévit partout mais nous savons que tu t'en sortiras ! Alors l'ajout est encore un peu flou mais je ne veux pas titiller plus ! Imaginons que nous ne savons pas la provenance de se fameux mage pour ne pas faire d'incohérence. Pour moi tout est bon à présent. Tu es validée ! Tu peux dès à présent arpenter les différentes nations. Il te faut bien penser à recenser ton avatar, créer ta fiche de liens mais aussi façonner ton inventaire ! Pour bien débuter ton aventure, tu peux demander des liens ou bien lancer une recherche d'un Rp. A ta guise.



The people and the friends that we have lost.
And the the dreams that have flew. Never forget them.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé ;





Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S'arracher de la terre n'est pas une chose facile...[Monologue fini]
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grayling Emblem :: Archives :: Corbeille
Sauter vers: