AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  




Depuis l'apparition de la Malice, cette zone est libre d'accès bien que d'étranges créatures semblables à d'immenses corbeaux volent au dessus des ponts. L'eau du lac est devenue noirâtre bien qu'à l'observer d'avantage, des corps semblent flotter à la surface. Les camps en contre-bas sont infestés de monstres semblables à des gargouilles. Mais attention, dès lors que vous toucherez l'eau, vous sentirez votre corps comme disparaître, tâchez de ne pas insister !


Pas de nouveaux messages
Avancée de l'exp...
Jeu 1 Juin - 16:53
Elshea Voir le dernier message
La Malice a fait des ravages dans cette zone. A bien observer, rien ne semble détruit, aucun monstre ne paraisse susbsister en apparence dans la zone. Mais autour de vous la misère gagne en puissance, des corps sont pendus à des poteaux, des individus font la manche, hurlant pour de l'argent à votre encontre dans l'espoir de recevoir ne serait-ce qu'un sous. Ils veulent pouvoir monter, ils veulent atteindre la partie supérieure — c'est du moins ce qu'ils ne cessent de répéter. Réalité ou illusion, sous le ciel sombre de la Malice, nul ne le sait.


Pas de nouveaux messages
Figlio della esp...
Dim 25 Juin - 18:31
Syx Voir le dernier message
Cette zone est en totale opposition avec la quartier précédent. Ici tout n'est qu'or, l'argent coule à flot et il n'est pas rare de voir des monticules de monnaies à divers coins de rues. Les gens se promènent habillés de tissus rares, des bijoux trônent partout sur leurs corps et ils ne cessent de répéter que — la richesse est un luxe offert par Vaec. Ils la méritent plus que tout au monde, bien plus que les insectes dans la basse-ville. Illusion ou réalité ?


Pas de nouveaux messages
« Chacun sa mani...
Dim 25 Juin - 18:11
Syx Voir le dernier message
La tour de Vaec donne l'impression de toucher le ciel d'ailleurs son sommet dégage une étrange aura rougeâtre. Un étonnant liquide semblable à du sang dégouline des murs, de plus en plus à chaque étage passé. Ici des gens sont attachés au mur, enchaînés tandis que d'autres essaient de survivre dans des cages. Pour autant, aucun ne demande à sortir, au contraire, ils se contentent de répéter qu'ils sont dans un état quasi-divin. Leurs yeux sont étrangement contemplatifs. Les Grands appartements sont quant à eux inaccessibles.


Pas de nouveaux messages
Avancée de l'exp...
Ven 9 Juin - 23:20
Siegfried Voir le dernier message